By Roberto Herrera

On se souviendra dans la Division Inter Américaine du quinquennat de 2015-2020, en ce qui concerne les Ministères de la Gestion chrétienne de la Vie de cette Division, comme un quinquennat stimulant, innovant, et béni d’une grande croissance.

Elle était stimulante parce que notre territoire a dû faire face, durant ces cinq dernières années, à des situations allant d’instabilités sociales, politiques, et économiques à d’impressionnants désastres naturels qui ont eu des répercussions sur notre territoire. Même si ces situations sont au-delà du contrôle de ce que nous pouvons faire comme Église, en tant qu’organisation nous ne pouvons échapper au fait que nos membres vivent et sont touchés par ces réalités. Il en résulte que les conséquences ont des répercussions sur l’Église et sa mission.

Cependant, au milieu des défis, des opportunités se produisent et les opportunités peuvent transformer les défis en bénédictions, accomplissant ainsi ce qu’a écrit Ellen G. White : « Dieu suscite les occasions ; le succès dépend de l’usage qu’on en fait. »(Prophètes et Rois, p. 371)

Au milieu des défis qui sont à venir, l’Inter Amérique a répondu avec une foi simple ayant confiance dans l’avenir de l’Église et dans le plan de Dieu pour elle par la prière et un travail dur, mais aussi par l’innovation et la créativité. Plus le peuple que nous dirigeons a des défis, plus nous essayons avec l’aide de Dieu d’être une Église très axée sur les personnes. Plus nous essayons de comprendre cela, plus ceux qui servent dans différents ministères de l’Église arrivent à comprendre que notre principale responsabilité est de prendre soin des personnes.

C’est pourquoi durant le dernier quinquennat nous avons essayé de nous consacrer à aider les membres d’église à croître spirituellement et à organiser nos presque 23 000 congrégations de façon à atteindre notre but. Durant ces cinq dernières années, le Ministère GCV a mobilisé un grand nombre de gens dévoués, généreux, et passionnés pour influencer chaque membre et chaque famille de l’Église de manière positive.

L’innovation a été constatée dans notre vision pour ce quinquennat, qui a eu trois principales zones de travail :

  1. Renforcer l’attention spirituelle que nos membres reçoivent.
  2. Améliorer le rôle des pasteurs dans la gestion de l’église locale.
  3. Établir un système financier solide à travers notre territoire.

L’innovation s’est aussi reflétée dans l’éventail de matériel préparé et mis à la disposition des églises gratuitement. Parmi cela, nous devons souligner :

  1. Pour qu’ils te connaissent, un cours de 13 leçons sur quelques-uns des merveilleux attributs ou qualités de Dieu dans le contexte de la gestion biblique.
  2. Être prospère en tout, un cours de 13 leçons sur les finances familiales.
  3. Pasteur, pour accomplir votre Ministère, matériel spécial pour les pasteurs et anciens qui les aide à voir leur rôle au sein du ministère de la gestion dans l’Église.
  4. L’Église, ses Finances, et la Mission, un cours de 13 leçons pour promouvoir la compréhension sur la façon dont l’Église obtient, gère, et investit ses ressources financières.
  5. Deux numéros spéciaux des magazines Elder et Ministry sur le sujet de la gestion chrétienne.
  6. Équipé pour réussir, un cours sur la gestion pour les adolescents.
  7. La Croyance de la Jeunesse triomphante, pour enseigner la gestion à notre jeunesse.

Tout ce matériel a aidé pendant ces cinq années à fortifier notre attention sur les membres et les congrégations d’Église, permettant au message d’atteindre des endroits où se passe la croissance de notre organisation.

D’autre part, la stratégie la plus innovante peut-être que nous avons utilisée durant cette période de cinq ans a été le plan appelé Sainte Convocation. C’est une initiative recommandée par le Département des Ministères de La Gestion chrétienne de la Vie de la Conférence Générale. Elle consiste à repérer des régions de notre territoire avec une concentration importante de congrégations. Pendant huit jours intensifs, nous rassemblons un certain nombre de pasteurs, dirigeants, et prédicateurs qui s’engagent à prêcher la Parole de Dieu chaque nuit dans une des congrégations. Ils rendent aussi visite pour des raisons spirituelles à chaque famille dans cette congrégation. Il en résulte que nous redécouvrons l’importance de visites pastorales et d’une nourriture spirituelle adéquate à travers une bonne prédication centrée sur les membres d’église dans nos initiatives ministérielles.

Pour toutes ces raisons rapportées ci-dessus, nous pouvons conclure que ce quinquennat, se terminant en juin 2020, a été béni par Dieu. Grâce à Ses bénédictions, nos dîmes et offrandes ont augmenté. Finalement, la chose la plus importante a été l’expérience de faire ceci en tenant la main du Seigneur et en étant guidés par le Saint-Esprit. De cette façon, cela devient un immense privilège, nous donnant l’opportunité d’être témoins de la transformation de Dieu dans les vies de ceux qui décident de Lui être fidèles et de se consacrer à Son œuvre. Nous voyons aussi des congrégations spirituellement ressuscitées décider de prendre meilleur soin de leurs membres tout en continuant à chercher d’autres.

Nous concluons en empruntant ces mots mémorables d’Ellen G. White : « Nous n’avons rien à craindre pour l’avenir, sauf si nous oublions la façon dont Dieu nous a conduits, et son enseignement dans notre histoire passée ». (Life Sketches of Ellen G. White, p. 196) [Trad libre]

 

Roberto Herrera

Roberto Herrera

Roberto Herrera est le directeur des Ministères GCV de la Division Inter-Américaine.