Planification Financière de la Famille Selon Dieu

Aujourd’hui, plus que jamais auparavant, les familles font face à une multiplicité de problèmes causés par la guerre Russie-Ukraine, l’inflation, les pénuries de nourriture et d’énergie dans le monde, déroulant des bulles spéculatives aux États Unis, des crises de la dette dans les pays développés, et les impacts persistants de la COVID-19, causant des fermetures liées à la pandémie et les goulots d’étranglement de la chaîne d’approvisionnement. De plus, nous voyons des gouvernements à travers nos différents continents, implosant entre eux-mêmes, alors qu’ils luttent pour combattre ces problèmes.

En tant que peuple gardant les commandements de Dieu, nous devons tenir ferme les promesses de Dieu, et Lui faire confiance pour qu’Il nous guide durant cette période difficile et nous donne Sa sagesse pour employer les ressources dont Il nous a béni à bon escient.

Beaucoup de familles font face à des luttes allant de la perte d’emploi ou de revenus aux nombreuses conséquences d’avoir affaire à l’anxiété et la peur d’un avenir incertain. Il nous est dit dans Psaume 37:25: “J’ai été jeune, j’ai vieilli, et je n’ai pas vu le juste être abandonné ni ses descendants mendier du pain.”[1]

Nous pouvons espérer en ces temps incertains si nous mettons notre pleine confiance en Dieu ; étant donné qu’Il pourvoira. À travers sa vie, une famille passera par différentes étapes de cycles de vie. Par exemple, des jeunes couples mariés sont enclins à faire face aux problèmes d’établir un foyer, de gérer la dette, et d’enseigner aux enfants la gestion de l’argent. Cependant, une personne âgée (60 plus) sera plus intéressée aux problèmes de transfert de richesses et de retraite. Où que nous soyons dans nos étapes de vie, Dieu a un plan pour nous, dont nous parlerons avec plus de détails dans notre prochain numéro.

Ci-dessous se trouvent 13 façons pratiques qui peuvent vous aider à travailler pendant une crise financière :

1. Ne paniquez pas, et ne prenez pas de décisions impulsives. (Proverbes 11:14; 12:15; 15:22; 19:20, 21)

Peut-être la pire chose que vous pouvez faire dans une crise est de décider d’acheter un item quand vous faites l’expérience d’un bouleversement émotionnel. Ralentissez et cherchez un conseil divin de gens spirituellement matures en qui vous avez confiance. Chercher les gens avec des témoignages qu’ils sont prêts à partager pour encourager les autres.

2. Ordonnez vos dépenses selon leurs priorités. (1 Timothée 5:8)

Mettez votre famille en premier, et commencez par l’essentiel : dîme et offrandes, nourriture, factures, et transport. Après cela, hiérarchisez vos dépenses de la plus importante, comme l’assurance, à la moins importante.

3. Réduisez les dépenses et contentez-vous de moins. (1 Timothée 6:8; Hébreux 13:5)

Le Seigneur nous instruit à être satisfaits quand nos besoins fondamentaux sont satisfaits. Cependant, nous vivons dans une culture de consommation qui nous dit que nos “désirs” sont en réalité des “besoins.” Faites des choix durs, et coupez ou renvoyez les dépenses inutiles.

4. Augmentez les revenus. (1 Corinthiens 10 :31; 2 Thessaloniciens 3:10)

Recherchez un emploi temporaire dans des entreprises essentielles (supermarchés, pharmacies, nettoyage, livraison de nourriture, livraison de colis, etc.), ou soyez créatif, comme vendre des items de valeur sur Facebook, eBay, Amazon, ou autres plateformes de médias sociaux. Explorez tous les bénéfices qui vous sont disponibles, comme le chômage ou autres types de support. Ne laissez pas l’orgueil devenir une barrière.

5. Construisez un fonds d’urgence. (Proverbes 10:4, 5; 21:20; 1 Corinthiens 16:2)

Veillez à mettre de côté de l’argent à utiliser en cas d’urgence. Si vous travaillez, réduisez vos dépenses et constituez vos épargnes.

6. Soyez généreux et servez les autres. (Luc 12:16–21; 2 Corinthiens 8:2, 3; Galates 6:9)

L’économie de Dieu est souvent le contraire de celle de l’homme. Par exemple, se concentrer extérieurement sur la bénédiction et le service des autres en temps de crise nous apporte la joie, alors que l’accumulation ne le fait pas. Dans l’Écriture, nous voyons l’église de Corinthe, qui était généreuse par une abondance de joie, bien que vivant dans une épreuve d’affliction et de pauvreté sévère.

7. Croissez spirituellement et pratiquement. (1 Corinthiens 3:18)

Les études montrent que se garder engagé mentalement, spirituellement, et physiquement durant un temps de stress améliore ses perspectives et sa réponse émotionnelle. Restez sur une routine, faites de l’exercice, et restez connecté avec les gens. Remplacez les activités irréfléchies, telles des heures sur Netflix et les médias sociaux, par des activités qui développent, comme former un club de livres et lire ensemble un livre spirituel.

8. Soyez un avec votre conjoint/e. (Genèse 2:24; Marc 10:8; Éphésiens 5:28–­33)

Les luttes financières et le stress sont une combinaison malsaine pour la plupart des mariages. Reconnaissez que votre mariage est plus important que tout autre crise, et “tenez-vous les bras” en vous aimant et en vous souciant l’un de l’autre, mettant les besoins de votre conjoint/e avant les vôtres, et prenant des décisions réfléchies ensemble.

9. Impliquez vos enfants. (Proverbes 22:6)

Expliquez et enseignez à vos enfants à un âge approprié, la Parole de Dieu et quelles activités vous ferez en tant que famille durant cette période de crise, ex : ce que chaque membre de la famille sacrifiera pour le bien de toute la famille.

10. Faites confiance aux promesses de Dieu. (Psaumes 28:7; Proverbes 3:5, 6; Romains 15:13; Hébreux 13:8)

John Piper a dit un jour : “Vous devez cultiver et préserver une confiance en Dieu quand vous n’êtes pas dans une crise. Si nous attendons l’arrivée d’une crise alors nous n’aurons pas les ressources ou la profondeur nécessaire pour garder bien notre foi.”[2] Si votre foi n’a pas de profondeur, vous lutterez et voudrez compter sur votre propre compréhension et pouvoir. Concentrez-vous pour grandir dans ce domaine chaque jour.

11. Louez Dieu dans la tempête. (Psaumes 9:9; 22:3; 59:16; 107:13)

C’est facile de louer Dieu quand les choses vont bien. Choisir d’adorer Dieu dans une crise peut être un défi, mais la vérité est que Dieu est aussi présent dans nos peines, nos souffrances, et nos moments sombres. Quand vous louez Dieu, vous reconnaissez qu’Il est souverain, fidèle, et compatissant, au milieu de plusieurs autres choses. La louange détourne notre attention de nous-mêmes et la place sur Dieu. Elle invite aussi Sa présence alors qu’Il demeure près de nous quand nous Le louons.

12. Portez votre attention sur l’éternel, non le temporaire. (Jean 6:27; 16:25–33; Colossiens 3:1, 2)

Quand vous portez votre attention sur ce qui est éternel, vous êtes attentif au caractère immuable de Dieu. Vous amassez des trésors dans le ciel. Vous êtes attentif au Pain de Vie. Tout autre chose est brève et échoue. Pour certains d’entre nous, cela revient à limiter notre temps devant les réseaux sociaux et la TV, qui augmentent anxiété et soucis, et à augmenter notre temps dans la Bible, qui nous apporte la paix.

13. Priez. (Psaumes 65 :2; 66 :19; Romains 12 :12; Hébreux 13 :21)

La Parole de Dieu nous appelle à prier. Jésus priait régulièrement. La prière dit, que sans Christ, nous ne pouvons rien faire. La prière nous garde humbles devant Dieu. La prière est une expression de la foi dans la puissance de Dieu. La prière est quelque chose que Dieu utilise pour nous équiper et changer nos cœurs. La prière nous rapproche de Dieu et, est un rappel que la confiance en Dieu trompe la peur, la gratitude trompe l’égoïsme, et comprendre Son amour pour nous, entraine notre amour pour les autres.

En ces temps incertains, beaucoup de personnes craignent une crise économique. Si c’est votre crainte, quel type de buts vous fixez vous pour éviter un effondrement économique dans votre état personnel ? Peut-être investissez-vous dans l’or, achetez une ferme dans la campagne, ou faites des réserves de nourriture. Avant de poursuivre, cependant, votre question devrait être : Dieu, que veux-Tu que je fasse de mes ressources ? Les buts peuvent être entièrement différents, ou pourraient être les mêmes. Cependant, le fondement pour les fixer est un problème grave. Si le but vient de Dieu et de Sa Parole, alors c’est un objectif de foi. Mais s’il vient de notre propre peur ou panique, et que nous pensons simplement que c’est la bonne chose à faire, alors c’est une erreur.




[1] Toutes les citations de la Bible sont de la version Segond 21 en français.

[2] John Piper, “How Can I Have Faith in Times of Crisis?,” (“Comment Puis-Je Avoir la Foi en Temps de Crise » ) 28 Novembre, 2007, https://www.desiringgod.org/interviews/how-can-i-h....

John et Delivon Francis

John est le Directeur des Ministères de Vie de Famille at de Gestion Chrétienne de la Vie pour la Fédération du Nord de l’Angleterre. Il travaille aux côtés de sa femme, Delivon, et ils sont tous deux éducateurs certifiés de la vie de famille.

Featured Articles