Les trois éléments essentiels

Planifier pour les crises

« Va vers la fourmi, paresseux ! Observe son comportement et deviens sage : elle n’a ni chef, ni inspecteur, ni supérieur ; en été, elle prépare sa nourriture, pendant la moisson, elle récolte de quoi manger » (Prov. 6 : 6-8).[1]

Faire confiance à Dieu en premier et toujours, c’est la seule façon pour survivre à de graves crises futures. « Ce sera une période de détresse telle qu’il n’y en aura pas eu de pareille depuis qu’une nation existe » (Dan. 12 : 1). Vous pouvez améliorer trois ressources maintenant pour planifier et vous préparer à des urgences dans l’avenir :

  1. Spiritualité : chercher une relation proche, de confiance, quotidienne avec Dieu.
  2. Santé : porter au maximum votre santé.
  3. Finances : mettre de côté des ressources d’urgence.

La crise à venir sera un test pour tous ceux qui suivent Jésus-Christ. Cependant, ces trois éléments essentiels (la spiritualité, le physique, et les ressources financières) sont des facteurs cruciaux pour la survie. Les deux premiers sont portables et difficiles à enlever de vous. Ces deux premiers éléments essentiels vous prépareront à n’importe quelles circonstances que vous pourriez rencontrer durant la prochaine urgence.

SPIRITUALITÉ

Notre relation spirituelle avec Dieu est l’élément le plus important pour planifier une urgence et y survivre. Jésus comprenait ce facteur important de survie.

« Jésus change votre cœur ; il y habite par la foi. Ces rapports avec Jésus par la foi et cette reddition constante de votre volonté à la sienne, il faut les maintenir. Tant que vous le ferez, il produira en vous “le vouloir et le faire, selon son bon plaisir”. »[2]

La préparation spirituelle pour des urgences à venir est la plus importante que l’on puisse faire. Cette préparation quotidienne par la prière, l’étude des Écritures, et le partage de la foi avec des amis prépareront le chrétien à tout ce qui pourrait arriver dans le futur. Il sera difficile de vous prendre une forte expérience spirituelle avec Dieu durant une crise. Le Saint-Esprit est l’enseignant qui vous guidera dans cette relation avec Dieu.

SANTÉ

Notre santé physique peut changer ce que nous ont laissé notre hérédité et notre contexte historique. À n’importe quel moment, nous pouvons améliorer notre santé en cherchant à comprendre les enseignements sur la santé que Dieu a partagés avec l’Église Adventiste du Septième Jour. Nous devons boire de l’eau pure, suivre un régime basé sur les plantes, et (avec l’aide de votre médecin) un programme d’exercices. Nous avons pu compromettre notre santé par de mauvaises habitudes et pratiques dans le passé, mais il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour améliorer notre santé. Avec la grâce et la bénédiction de Dieu, le corps peut se restaurer.

Beaucoup de ressources sont disponibles pour nous aider à apprendre comment améliorer notre santé. Un des meilleurs livres pour guider votre pensée concernant les grands principes de santé est le Ministère de la Guérison par Ellen G. White. « “Un cœur joyeux est un bon remède.” Proverbes 17 : 22. La gratitude, la réjouissance, la bienveillance, la foi dans l’amour et l’attention de Dieu ce sont les plus grandes protections de la santé. Pour les israélites, elles étaient l’idée directrice même de la vie. »[3] [Trad libre]

FINANCES

« Car à l’ombre de la sagesse, on est abrité, comme à l’ombre de l’argent. L’avantage de la connaissance, c’est que la sagesse fait vivre ceux qui la possèdent » (Eccl. 7 : 12). Si les ressources financières sont encore disponibles pendant les temps durs, elles aideront à amortir l’impact et à permettre au temps de chercher le meilleur moyen pour résoudre les problèmes graves. Si votre fonds d’urgence financier n’est pas disponible, alors les ressources spirituelles et l’investissement que vous avez mis dans votre santé vous donneront du courage pour croire que Dieu subviendra à tous vos besoins. « Heureux celui qui se soucie du pauvre ! Au jour du malheur, l’Éternel le délivre. » (Ps. 41 : 2).

Avoir un plan de dépenses (budget) aidera aussi à préparer des urgences futures. Un plan de dépense vous permet de contrôler votre argent plutôt que votre argent (ou manque d’argent) ne vous contrôle. Avec un plan de dépenses, vous comprenez au début du mois les besoins, et vous avez décidé où l’argent ira. Après avoir obtenu de l’expérience dans la planification personnelle de vos dépenses, vous trouverez que vous aurez des fonds pour payer vos factures quand elles sont dues. Peut-être même, vous avez encore de l’argent disponible à la fin du mois.

Depuis la récente pandémie de la COVID-19, beaucoup de personnes n’ont pas de plan de dépense et aucune ressource en réserve qui les aiderait à s’en sortir pendant ce temps de chômage de masse. Un plan de dépense vous aidera à mettre de côté des ressources pour les urgences, comme le fait la fourmi dans notre texte biblique d’ouverture (Prov. 6 : 6-8).

Une part importante de ce plan de dépense est de mettre Dieu en premier en faisant un budget, pour retourner fidèlement 10 % de la dîme, et pour donner une offrande basée sur le pourcentage régulièrement (Promesse). Si la dîme et les offrandes mettent votre foi et votre confiance en Dieu à l’épreuve pendant les temps prospères, les possibilités que vous soyez fidèles à Dieu durant les temps difficiles sont minces. La façon, dont nous construisons notre foi et notre confiance en Dieu durant les temps prospères, est d’être toujours fidèles en mettant Dieu en premier dans notre vie quotidienne.

Le plan de dépenses devrait inclure un fonds d’urgence. Un fonds d’urgence équivaut à trois à six mois de vos dépenses courantes par mois. Ce sont les fonds dont vous avez besoin pour vivre chaque mois. Si vous avez assez de ressources en fonds d’urgence quand une urgence se présente, vous avez des ressources disponibles pour faire face à la crise sans stress excessif. Avoir des ressources financières pour les urgences permet au temps d’arranger les choses et, avec la bénédiction de Dieu, de trouver une solution.

CONCLUSION

En ayant une relation solide avec Dieu, une bonne santé physique, et un plan de dépenses avec un fonds d’urgence vous aurez de meilleures chances de survivre durant une crise. Dieu nous a dit par son prophète que nous devrions apprendre de la fourmi pour nous préparer pour les urgences à venir. Les fourmis préparent petit à petit, mais avec diligence et persévérance, elles stockent suffisamment pour les aider à affronter les saisons difficiles. La fourmi est un exemple de planification et de préparation durant les moments favorables, aussi les ressources sont-elles disponibles pour les temps durs à venir. Dieu peut pourvoir à tous nos besoins et il le fait. « Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ » (Phil. 4 : 19). Dieu pourvoit durant les bons moments, pendant le moment de planification et de réserve, pour que vous soyez prêts pendant les temps difficiles. Dieu mérite toujours votre confiance.

« Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment pas et ne moissonnent pas, ils n’amassent rien dans des greniers, et votre père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? » (Matt. 6 : 26). Jésus est mort pour chaque personne qui a vécu sur cette terre. C’est la valeur que vous avez pour Dieu. Si Dieu a envoyé Son Fils unique pour mourir à votre place, vous pouvez lui faire confiance pour connaitre tous vos besoins et y pourvoir, peu importe ce qui se passe autour de vous.

 

 

 

 

Citation :

« Les habitations que se construisent les fourmis montrent de l’aptitude et de la persévérance. Elles ne peuvent porter qu’une graine à la fois, mais avec diligence et persévérance elles accomplissent des merveilles. Salomon montre l’industrie de la fourmi comme un reproche à ceux qui perdent leur temps en paresse, ou en pratiques qui corrompent l’âme et le corps. La fourmi se prépare pour les [urgences et] les saisons futures. Mais très doués de pouvoir de raisonnement, ils échouent dans leur préparation à la vie immortelle dans le futur. » — Ellen G. White, Counsels to Parents, Teachers, and Students, p. 190. (Conseils aux Parents, Enseignants, et Étudiants) [Trad libre]

[1] Version Segond 21 pour la version française.

[2] Ellen G. White, Vers Jésus (Mountain View, Calif.: Pacific Press Pub. Assn.,1892), pp. 64.

[3] Ellen G. White, Le Ministère de la Guérison (Mountain View, Calif.: Pacific Press Pub. Assn., 1905), p. 281.

 

Dennis Carlson

Dennis Carlson est le directeur des Services de Trust et d’Offrandes Planifiées pour la Conférence Générale des Adventistes du Septième Jour.